top of page

Comment maintenir vos facultés cognitives en vieillissant?



facultés cognitives en vieillissant

Contrairement à ce que nous pouvons penser, la perte des capacités cognitives n’est pas directement causée par le vieillissement. Évidemment, au fil des années, votre corps et votre cerveau prennent de l’âge, mais votre santé cognitive ne régresse pas seule pour autant. Ce sont plutôt de mauvaises habitudes de vie, ou une maladie, qui peuvent l’altérer.

Quels éléments ont un impact sur votre santé cognitive?


Pour prévenir le déclin de vos capacités cognitives, il importe d’adopter une saine hygiène de vie! En effet, elle joue un rôle dans l’anticipation du déclin de ces facultés, mais aussi dans le maintien de celles-ci. Le cerveau, le système nerveux et le système cardiovasculaire sont tous trois indissociables et responsables de votre santé cognitive : le cerveau a besoin du système nerveux pour communiquer et du système cardiovasculaire pour assurer son bon fonctionnement et sa structure.


Le yoga est donc un excellent moyen pour maintenir ses facultés cognitives en vieillissant.


Le cerveau


Les fonctions cérébrales varient à tout âge. Enfant, les capacités augmentent constamment; adulte, elles demeurent plutôt stables. En vieillissant, une réduction normale de celles-ci survient, mais ne crée aucune perte fonctionnelle. Toutefois, certains éléments au quotidien peuvent avoir un impact significatif sur la santé de votre cerveau comme le stress et le sommeil.


Saviez-vous que le stress peut à lui seul changer la structure du cerveau? Il réussit à en rétrécir, physiologiquement, certaines portions et à en réduire les fonctions. Favoriser un état émotionnel stable et éloigner tout agent anxiogène sont ainsi essentiels pour prévenir la perte des capacités cognitives.


Il est prouvé que la pratique régulière de yoga éloigne le stress du quotidien! Ainsi, permettez-vous chaque jour un moment de quiétude qui fera du bien à votre corps et à votre esprit en pratiquant la Salutation au Soleil et quelques exercices de respiration.



La qualité de votre sommeil est aussi à ne pas négliger. Effectivement, celui-ci est composé de cinq stades qui favorisent vos fonctions cognitives. Il permet entre autres de récapituler et de consolider vos apprentissages en plus de nettoyer vos déchets cérébraux créés par vos cellules qui se régénèrent. La fatigue altère aussi l’attention qui peut entraîner des répercussions sur la mémoire.


Bon à savoir : le sommeil serait plus réparateur entre 22 h et 2 h. C’est d’ailleurs à ce stade que le nettoyage des déchets cérébraux s’effectue. Certains types de yoga, comme le Yoga nidra peut vous aider à vous endormir et à récupérer.




Le système nerveux


Le système nerveux, en vieillissant, relaie plus lentement l’information. Ceci affecte notre coordination et notre rapidité de mouvement dans les situations où les réflexes sont importants. Le grand conduit du système nerveux, la moelle épinière située le long de la colonne vertébrale, comporte une grande concentration de fibres nerveuses qui se dirigent vers le cerveau. Ainsi, un mauvais axe du corps ou une compression des vertèbres peut diminuer l'efficacité de cette importante autoroute neurologique qui relie le cerveau à toutes les parties du corps. Dès lors, votre coordination est affectée, et une compression au niveau des nerfs est observée.


Mais comment favoriser la santé de votre colonne vertébrale? En pratiquant le yoga! Cette activité physique permet d'améliorer l'axe du corps et de mieux soutenir la colonne vertébrale. Ceci optimise l'espace des conduits nerveux dans la moelle épinière, et par le fait même, diminue la compression des nerfs pour une pleine efficacité de communication entre le cerveau et les différentes parties du corps.


Elle permet aussi de garder la colonne vertébrale mobile et de réduire les tensions musculaires. La posture du bateau est un excellent exercice pour garder un bon tonus des muscles abdominaux et pour tonifier les muscles du tronc.



Le système cardiovasculaire

L’activité physique permet au système cardiovasculaire de bien remplir ses fonctions. Activer votre système cardiovasculaire assure donc un meilleur apport en sang et en oxygène au cerveau, l’organe du corps qui en a le plus besoin pour bien fonctionner. En vieillissant, bouger selon vos capacités demeure tout aussi important. Cependant, nul besoin de courir un marathon pour stimuler votre système! Quelques mouvements dynamiques, tout en respectant vos limites, suffisent.


Bon à savoir : demeurer actif a aussi un impact significatif sur votre stress et sur la qualité de votre sommeil. Incorporez donc une activité qui vous plaît dans votre routine quotidienne pour une tête et un corps en bonne santé!


Comment le yoga favorise-t-il la santé de vos fonctions cognitives?


Vous l’aurez compris, le yoga est une activité complète qui comporte de nombreux bienfaits tant sur votre agilité, votre équilibre, votre flexibilité, votre force physique que sur vos facultés cognitives. Jumeler différents mouvements qui impliquent toutes les parties de notre corps offre l'opportunité de pratiquer notre coordination et de garder nos facultés cognitives en alerte. La pratique du yoga vous aidera donc à conserver une bonne hygiène de vie pour votre bien-être mental et physique.


Tentez de sortir de vos pensées qui sont parfois trop actives pour vous déposer dans votre corps physique. Vous verrez, prendre le temps de relaxer votre mental aura des effets très apaisants… Et le yoga peut vous aider! Misons ensemble sur votre santé cognitive avec des cours en ligne adaptés à votre condition et à votre degré d’aisance.



bottom of page