Le yoga et les exercices de flexibilité pour bien vieillir


Flexibilité et yoga

Rester flexible en vieillissant est d’une importance capitale. Cette faculté permet de maintenir son corps, ses muscles et ses articulations en bonne santé pendant de longues années. Pour y arriver, le yoga est un excellent moyen. Que ce soit par des étirements pour bas du dos ou d’autres parties du corps, voici comment cette discipline contribue à conserver votre flexibilité au fil des années.


Contrairement aux croyances populaires, quand on parle de flexibilité, on ne fait pas référence à votre capacité à faire la “split”, par exemple. Eh non! La souplesse peut prendre plusieurs formes. Il s’agit en fait de l’amplitude de mouvement disponible autour des articulations et elle est variable d’une personne à une autre selon plusieurs facteurs. Comme dans bien des scénarios, la génétique joue un grand rôle. Des gens seront plus flexibles de nature, et d’autres, plutôt coincés et raides comme une barre! La souplesse varie également d’une partie du corps à une autre et même d’un côté à l’autre. Évidemment, elle peut aussi être influencée par la maladie ou les blessures. Une personne qui a subi une chirurgie ou qui fait de l’arthrite, par exemple, peut voir sa flexibilité diminuer.


Qu’est-ce qui nous permet de rester flexible en vieillissant?


Cinq structures du corps humain permettent la souplesse. Les voici.


Les muscles

Les muscles sont comparables à des élastiques : ils ont la particularité de s’étirer et de se rétrécir. Avec l’âge, ils raccourcissent comme un petit pyjama de coton mis à la sécheuse, se tendent et l’amplitude de mouvement diminue. Ce faisant, vous pourriez donc avoir davantage de douleurs au dos, aux épaules et au cou. Ceci est très nuisible pour votre santé physique, mentale et émotionnelle.


Les fascias

On entend souvent ce mot, mais qu’est-ce que sont réellement les fascias? Il s’agit d’un tissu conjonctif qui recouvre tous les muscles et qui est omniprésent dans le corps humain, de la pointe des orteils jusqu’au-dessus du crâne. Pour mieux l'imaginer, il est souvent comparée à la petite matière visqueuse sur les poitrines de poulet crues que l’on achète à l’épicerie. Ce fascia, en vieillissant, s'assèche, se rétrécit et devient plus opaque, créant des adhérences qui elles, provoquent beaucoup de tensions au niveau du corps.


Les tendons et les ligaments

Les tendons et les ligaments ont aussi leur rôle à jouer dans la flexibilité. Un peu comme le fascia, l’eau présente dans ces deux types de tissus s'assèche graduellement avec les années. Ceci les rend plus rigides et plus fragiles. Notez que de façon générale, il n’est pas recommandé d’étirer les tendons et les ligaments, mais il faut plutôt les nourrir, les conserver lubrifiés pour qu'ils restent en bonne santé. C’est donc en étirant les muscles et les fascias que ces tendons seront en pleine forme!


Les articulations

Le cartilage articulaire, qui permet le glissement des os, a tendance à se dégrader avec l’âge. Ce phénomène cause de l’inflammation, qui elle, limite l’amplitude des mouvements. C’est exactement ce qui survient lors de crises d’arthrite. L’enflure est très douloureuse et les gens atteints peinent à bouger leurs articulations.


Comment le yoga contribue à améliorer la flexibilité?


yoga et souplesse


Plusieurs personnes pensent que le yoga requiert une grande flexibilité pour être pratiqué. C’est tout le contraire! Cette discipline permet de conserver la faculté de la flexibilité pour bien vieillir et maintenir son corps en santé pendant de longues années. Cette souplesse favorise un sentiment de mieux-être général. Imaginez-vous porter des vêtements vraiment trop petits. Vous sentez-vous bien? Absolument pas! C’est la même chose avec notre corps.


Les étirements de yoga, pratiqués lors des séances, contribuent à améliorer l’amplitude de mouvement, la souplesse et la santé des articulations. Les diverses positions de yoga permettent d’étirer de nombreux muscles dans chaque partie du corps. C’est une séance d’étirement complète!


Voici un bon exercice de flexibilité pour le dos à faire lors d’une séance de yoga.




La pratique du yoga favorise le maintien d’articulations en santé. La diversité des mouvements et des postures permet aux articulations de bouger dans toutes les directions à leur pleine capacité de mouvement. Si vous êtes atteint d'arthrite, des muscles souples et tonifiés diminuent la pression sur les articulations affectées.


Pourquoi choisir le yoga?

Contrairement à bien d’autres activités physiques, le yoga se différencie par cet aspect de flexibilité. Des sports comme la course à pied, la marche, le vélo, le tennis, par exemple, sont d’excellentes activités pour le maintien du tonus musculaire et du cardiovasculaire, deux éléments très importants. Cependant, ils ne permettent pas de travailler la flexibilité, puisque bien souvent, on ne prend pas le temps de s’étirer. Si on pense à quelqu’un qui court, qui fait des milliers de mouvements répétitifs, les mêmes parties du corps sont sans cesse sollicitées. Ceci peut éventuellement causer des blessures, des inconforts ou une compression au niveau de la colonne pouvant affecter les articulations. Ces activités sont donc à pratiquer, mais jumelez-les avec le yoga pour atteindre vos objectifs de souplesse. Vous pourrez ainsi profiter davantage des sports que vous appréciez le plus!

Flexibilité : Le pouvoir des accessoires de yoga

Il n’est absolument pas nécessaire d’être déjà flexible pour commencer à pratiquer le yoga. La souplesse, dans cette pratique, est un travail continu et progressif. Les accessoires, tels que les blocs, les sangles et les chaises permettent d'exécuter des séquences et de se déposer complètement dans les postures même si notre flexibilité est restreinte. Par exemple, en utilisant une chaise, il sera possible de se pencher sur celle-ci, à défaut de pouv