Le secret pour bien vieillir : maintenir sa force physique


Yoga force physique

Bien vieillir n’est pas une histoire de hasard! Vieillir en santé, vivre sans douleur musculaire et articulaire et rester physiquement autonome le plus longtemps possible, c’est la combinaison de plusieurs facteurs. Entre autres, le maintien de la force physique permet de conserver une belle qualité de vie pour les années à venir.


Lorsqu’on parle du maintien de votre force, nous ne faisons pas nécessairement référence à l’action de soulever des poids et haltères au gym! La pratique du yoga permet de conserver sa force physique et d’améliorer son mieux-être général. Un corps fort et tonifié contribue à améliorer votre qualité de vie, diminuer vos douleurs, vos courbatures et certains symptômes de maladies chroniques.


La force physique en vieillissant : qu’arrive-t-il?

En vieillissant, les muscles et les os commencent à perdre de leur densité. En fait, ce phénomène commence dès la trentaine et s’accentue avec l’âge. Trois facteurs influencent cette perte plus ou moins rapide de la force physique.


Facteurs comportementaux

Les facteurs comportementaux sont liés à votre hygiène de vie à travers les années. Votre travail était-il physique ou vous étiez plutôt assis à un bureau toute la journée? Aviez-vous un mode de vie actif ou sédentaire? Il est certain qu’une personne qui a fait du vélo pendant plusieurs années, par exemple, perdra moins rapidement sa force physique que quelqu’un qui n’a jamais fait de sport. C’est qu’en fait, une personne active tout au long de sa vie a cumulé et conservé la densité de leurs os et de leurs muscles. S’ils arrêtent drastiquement de faire de l’exercice, ils perdent tout aussi rapidement leur force, mais ils ont au minimum, accumulé un certain bagage.


Facteurs génétiques


Eh oui, la génétique a du pouvoir sur beaucoup de facettes de notre vie, y compris la perte de notre force physique. À la naissance, avez-vous hérité d’un corps plutôt frêle ou d’une enveloppe musculaire forte avec une grosse ossature? Évidemment, dans le deuxième cas, les personnes ont une plus grande réserve de muscles et de densité osseuse. La force physique diminue donc moins rapidement.


Facteurs de maladies ou de blessures

Évidemment, nous n’avons parfois pas le contrôle sur certaines situations plus malheureuses qui peuvent survenir au cours d’une vie. La qualité des tissus musculaires ou des os peut être amoindrie à la suite d’une maladie, d’une blessure, d’une chirurgie ou d’une prise de médication qui prolonge l’inactivité, par exemple. Être sédentaire pendant une longue période diminue beaucoup cette force musculaire.



Le yoga pour maintenir la force physique



Maintenir la force physique

La pratique du yoga, peu importe l’intensité, contribue à conserver la force physique, le tonus musculaire et l’endurance. Chaque fois qu’on entre, qu’on sort ou qu’on maintient une posture, on allonge les muscles et on travaille ce tonus musculaire. Des muscles tonifiés permettent de relâcher la pression sur les articulations fragiles ou douloureuses. Par exemple, si vous avez une sensibilité au genou droit, vous faites peut-être un peu d’arthrite. L’idée est donc de tonifier les muscles qui se trouvent autour du genou pour alléger la pression sur l’articulation fragile ou douloureuse. Plusieurs postures de yoga (Asana) dynamiques et de mise en charge favorisent la régénération des os et des tissus musculaires.



Le manque de force musculaire peut grandement compromettre votre qualité de vie. Cette faculté est essentielle pour vaquer à ses tâches quotidiennes telles que se laver, se lever du lit ou d’une chaise, cuisiner, entrer dans la voiture, etc. Elle est encore plus importante pour arriver à rester actif dans la société et pour profiter pleinement des activités que nous aimons et qui donnent un sens à notre vie. Et ça, c’est précieux!


Chez 55+ YOGA, nous offrons des cours de yoga virtuels adaptés à divers degrés d’aisance. Vous pourrez ainsi travailler votre force physique pour maintenir une bonne qualité de vie et une pleine autonomie de mouvement, le plus longtemps possible. Vous n’êtes pas encore certain que le yoga est pour vous? Contactez-nous dès maintenant.