Rechercher

5 trucs pour survivre au blues de novembre



Avec les feuilles des arbres au sol, le soleil qui tombe plus tôt que d’ordinaire et les journées chaudes qui se font plus rares, le mois de novembre amène sont lot de grisaille. Je vous présente cinq petits trucs personnels pour égayer ces journées maussades.


1 - Prendre des bains chauds au sel d’Epsom

Prendre un bain chaud aux chandelles est l’un des moyens les plus efficaces pour éliminer toute dose de fatigue, de stress et de tensions. Et y ajouter une bonne dose de sel d’Epsom est le comble du bonheur.


Le sel d’Epsom, communément appelé sulfate de magnésium, profite d’une foule de bienfaits pour votre santé. L’apport en magnésium permet l’élimination du stress physique et mental, jouant ainsi un rôle important sur votre mieux-être.


Derrière ces cristaux blancs se cache aussi une foule de bienfaits pour vos muscles et vos articulations. Le sel d’Epsom permet de réduire votre inflammation et possède un effet analgésique contre les douleurs rhumatismales et arthritiques. Ce dernier vous permet aussi de récupérer plus rapidement après une bonne séance de yoga!


2 - Boire des breuvages réconfortants

Quoi de mieux que de délicieux breuvages chauds et réconfortants pour accompagner votre bain au sel d'Epsom, ou tout simplement pour passer au travers du onzième mois de l’année?


Mis à part les cidres chauds, les London fog et les chaï latte, je vous propose un délicieux élixir que j’ai eu la chance de découvrir pendant une formation de yoga à Bali. Dès que le beau temps se fait plus rare, j’accoure à l’épicerie pour me procurer tous les ingrédients nécessaires à sa confection.


Voici cette recette simple, mais ô combien réconfortante! Au préalable, préparez un demi citron pressé, une cuillère à table de gingembre haché, 1 cuillère à thé de miel et une branche de citronnelle (facultatif). Dans une tasse d’eau bouillante, mélangez tous les ingrédients ensemble.


3 - Plonger dans un bon livre

Avec ses journées sombres et pluvieuses, le mois de novembre est toujours le moment idéal pour renouer avec mon amour pour la lecture. Et j’affectionne particulièrement les romans historiques.


Suis-je la seule à avoir dévoré la série Fanette de l’auteur Suzanne Labry? Cette série, dressant un portrait impressionnant de la deuxième moitié du XIXe siècle au Québec, m’a particulièrement fascinée.


4 - Prendre des marches

Sortir prendre une bonne dose d’air procure un mieux-être comme nul autre. Une simple marche de 30 minutes vous permet de faire le vide et d’oublier les petits tracas quotidiens.


J’affectionne particulièrement prendre des marches pendant le mois de novembre. Comme la quasi-totalité des feuilles des arbres sont tombées, il est plus facile d’observer les oiseaux, ces bêtes impressionnantes, qui s’apprêtent à nous quitter vers des pays plus chauds.


5 - Prendre ses signes vitaux psychologiques

Durant les journées maussades de novembre, il demeure important de porter une attention particulière à votre état psychologique. Le baromètre de la santé psychologique est un excellent moyen pour prendre vos signes vitaux psychologiques quotidiennement. Ce dernier vous permet de préserver votre équilibre en grande période de stress, particulièrement en ces temps de pandémie mondiale.



Et vous, que faites-vous pour vous sentir bien en novembre?


Source : http://www.pamq.org/fr/documentation/

Source : https://www.aufeminin.com/bienetre/sel-epsom-s4007679.html